Incredible India !

Il m’aura fallu un mois pour écrire cet article, pour me remettre de mes émotions et surtout pour trouver les mots.
L’Inde et la découverte du Rajasthan m’a bouleversée, émue, touchée, émerveillée mais il y a également eu aussi des moments d’incompréhension, de tristesse et d’énervement.
L’Inde est un pays incomparable à un autre, on y arrive avec des préjugés, certains sont vérifiés et d’autres non, mais surtout on va à la rencontre d’un peuple et d’une manière de vivre unique au monde.
L’Inde se vit et ne s’explique pas, je suis ravie d’avoir réalisé ce rêve de visiter ce pays sacré, seul moment de mon voyage où j’ai préféré pour plus de sécurité voyager avec un guide Indien. (voici le site de Vinay qui m’aura fait découvrir le Rajasthan en petit groupe pendant 15 jours. Je vous le recommande chaleureusement, il est disponible, gentil, parle très bien Français et saura vous faire sortir des sentiers battus)
A ceux qui n’osent pas, foncez ! Vous allez découvrir un pays aux multiples facettes, des choses et des situations aussi dures que belles, un pays brut. Mais surtout : vous allez vous faire votre propre avis !

Portraits et leçons de vie…

J’ai été énormément touchée par la douceur et la profondeur dans le regard de la plupart des Indiens, tant de couleur, tant de bonheur dans leurs yeux alors que beaucoup d’entre eux luttent chaque jour pour survivre! L’Inde et son peuple nous donne indirectement de belles leçons de vie chaque jour!
Je n’oublierai jamais ces enfants qui étaient sagement assis au bord de la route écoutant la leçon du jour de leur professeur ou bien prenant la parole pour présenter leur exposé.
Je n’oublierai jamais tous ces Indiens qui m’ont arrêtée dans la rue pour qu’on échange quelques mots et un selfie.
Je n’oublierai jamais ces enfants qui se jettent dans tes bras juste pour un câlin.
Je n’oublierai jamais ces femmes qui étalaient à l’aide de leurs mains de la bouse de vache pour créer un sol en terre battue.
Je n’oublierai jamais la pauvreté, les familles qui vivent dans la rue, la saleté, et les vaches qui mangent le plastique..
Et je n’oublierai surtout pas ces femmes meurtries rencontrées dans un café de réinsertion, des femmes qui ont subit la violence bien souvent de leur père ou mari, et qui ont été brûlées à l’acide. Comment se remettre de l’impensable, et surtout continuer à vivre avec son bourreau? C’est pourtant souvent le cas en Inde où ce n’est clairement pas le pays des droits de la femme. Elles passent de l’autorité de leur père à celle de leur mari et elles ne sont que 30% à travailler dans tout le pays…
Alors oui l’Inde peut s’avérer dangereuse, je ne me suis pas sentie libre tout le temps lorsque j’y étais, et j’ai été confrontée plusieurs fois malheureusement à des hommes qui ne considèrent pas la femme comme un être humain libre et égal et qui n’écoutent que leurs propres envies…
Et heureusement j’ai vu aussi une nouvelle génération qui cherche à faire évoluer son pays, qui veut sortir du système de caste, qui veut s’ouvrir au monde…
Je n’oublierai jamais ces nuits à Jaipur, dans la famille de Raju et ces moments de partage et de cuisine avec sa Maman.
Je n’oublierai jamais Deewali la plus grande fête Hindoue, que nous avons eu la chance de partager avec la famille de Vinay et où l’on a pu assisté durant deux jours à des feux d’artifices partout dans la ville.
Je n’oublierai rien de ces émotions ressenties, il y en a encore beaucoup à l’intérieur, venez échanger avec moi ou me poser des questions je me ferai un plaisir d’y répondre.

Circuit au Rajasthan, de Delhi à Agra

Voici un aperçu de mes coups de cœur dans chaque ville du Rajasthan, un état riche par sa culture, son passé, ses palais et son histoire.

Des moments forts …

Parce qu’une image vaut 1000 mots, voici les instants qui ont conquis mon cœur, où j’ai vibré et où il s’est passé quelque chose…

Que de beaux moments gravés à jamais dans mon coeur dans la famille de Vinay, ou avec cette classe d’enfants, ou bien avec ces deux majestueux éléphants, ou encore pour le lever de soleil au Taj Mahal…


Un pays ce n’est jamais tout blanc, ou tout noir, et c’est ça aussi le voyage. C’est sortir de sa zone de confort et de faire face à la réalité du monde, aussi beau ou aussi moche soit il.
Je reviendrai un jour en Inde, plus vers le Sud, mais j’y reviendrai! L’Inde transforme à jamais la personne qui foule son sol.


J’avais besoin de me poser après 5 mois de voyage et l’Inde qui a été très intense, je suis donc revenue tout naturellement en Thaïlande. Ce n’était pas prévu mais j’ai ressenti le besoin de profiter de la vie simple des îles et d’aller là où mon coeur vibre. Après avoir naviguer entre les îles de Koh Lanta, Koh Mook et Koh Phi Phi, j’ai posé mon sac et mon cerveau sur Koh Phangan et je prolonge mon visa sur Décembre également! Je reprendrai mon sac à dos et mon tour d’Asie dès le début de l’année prochaine !
A bientôt!

5 Replies to “Incredible India !”

  • En te lisant, j’ai ressenti toute ton émotion. J’ai hâte encore plus de découvrir ce pays. Tes photos sont vraiment magnifiques…
    Quelle insécurité as tu ressenti ? Quand ? Et comment as tu gérer ?
    À bientôt Vanille
    Je t’embrasse très fort 😘😘😘😘
  • Ressentir et partager la douleur des femmes qui subissent la violance et la soumission, et mettre l’accent sur les problèmes sociaux qu’un pays comme l’Inde connait, est un acte noble que pas tout touriste ou simple visiteur aurait la bravoure de le vivre et aussi de le révéler au reste du monde. De plus, tu cherches à résoudre ces problèmes sociaux et à encourager les nouvelles générations dans leur combat vers la liberté.
    Personnellement je tire mon chapeau, pour ton article qui est joliment écrit, et enrichi avec tes photos éblouissantes, qui a révélé ton âme si tendre et toute prête à vivre et à partager la paix et le bonheur dans lesquels elle demeure
    TU VOIS !!
  • Superbes photos et commentaires sur ce pays et sa population et particulièrement les femmes comment sont elles considérés… sans voix
    Bises Patricia David Manon gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *