Lâcher prise et s’aimer

Le voyage ce n’est pas que visiter et découvrir un pays ou ses habitants, c’est aussi partir à la découverte de soi..
Maintenant 5 mois que je voyage à travers tous ces pays Asiatiques qui me font tous autant rêvé les uns que les autres.
Et pourtant, j’ai réalisé que ma plus belle découverte n’est pas venue de l’extérieur mais bien de l’intérieur. Quand on voyage seule on a beaucoup de temps pour réfléchir, lire, refaire le film de sa vie et se poser les vraies questions.


Toutes les rencontres sur notre chemin de la vie font ce que nous sommes aujourd’hui. J’ai appris à pardonner à ceux qui sont partis, qui n’ont pas su m’aimer ou qui m’ont blessée, et surtout je me suis pardonnée à moi même! Personne n’est parfait, il n y a pas de bonne ou de mauvaise personne, je l’ai compris aujourd’hui.
Partir à la découverte du monde pour mieux se trouver soi même, c’est tout ce que je demandais, et c’est ce que je suis en train de vivre.
Bien sûr le travail n’est jamais terminé, une vie ne suffira pas, mais aujourd’hui je sais que les ressources sont en moi et ça c’est déjà beaucoup!
Etre bien avec soi pour l’être avec les autres, la base me direz vous ! Et pourtant qui nous apprends à se recentrer sur soi et à faire en sorte de réellement nous connaitre et nous aimer pour pouvoir donner le meilleur? Personne!


Chacun a son chemin et ses épreuves à vivre, on croit contrôler la vie ou les gens…et puis un jour tout vole en éclat et on comprends enfin que l’on n’est maître de rien…
La vie est tellement plus simple quand on lâche prise sur les choses, les gens, la vie en elle même! On attire à soi les personnes qui nous feront comprendre quelque chose, souffrir pour grandir ou bien nous répéterons inlassablement les mêmes schémas.
Arrêtons de chercher l’amour à tout prix chez l’autre qui ne fera que combler un vide partiel et nous bercer de douces illusions. Aimons nous chaque jour un peu plus, car il n y a que comme ça que l’on pourra aimer pleinement en retour.
Tout est possible, il suffit de le vouloir réellement. A partir du moment où l’on se convint de ça, le champ infini des possibilités s’ouvre à nous.
Aujourd’hui je ne sais pas où je vais et je le vis bien, hier je pensais savoir et ça me rassurait mais je me voilais la face.
Ce qui fait toute la différence c’est de s’écouter, de suivre ses intuitions et ses envies, et c’est tellement plus simple au quotidien d’avoir confiance en l’univers! Il a toujours un plan pour chacun d’entre nous, même si on ne le comprends pas tout de suite…
Prendre la vie comme elle vient cela ne signifie pas qu’il faut attendre que la roue tourne, on est maître de son destin et tout commence le jour où on le décide vraiment!


Je ne sais pas de quoi ma vie sera faite demain, mais je sais que je veux rester liée aux gens, accompagner et aider dans l’acceptation de soi et de la vie, quoi de plus censé finalement?
Savoir donner en retour tout ce que j’ai pu recevoir et même plus…
Ne nous éloignons pas de l’essentiel, l’essentiel est en nous et nous sommes tous connectés, alors lâchons prise un instant et aimons nous tout simplement.






6 Replies to “Lâcher prise et s’aimer”

  • Alors là, je suis totalement émue par ce que tu as écris. Toutes tes paroles me bouleversent tellement.
    J’ai envie de te dire ce qui a bouleversé ma vie et qui fait que maintenant je vis intensément chaque minute de ma vie. En février 2016, j’ai été opérée d’un cancer du sein et je suis depuis toujours en traitement et en surveillance très régulière. Le premier jour de ma radiothérapie, j’ai perdu l’être que j’aimais le plus au monde : mon papa chéri. J’ai surmonté tout cela, aujourd’hui, je suis forte et fragile à la fois. Surtout je suis une battante, et ma volonté de vivre ne peut qu’effrayer la mort. J’espère avoir le temps de beaucoup, beaucoup voyager 😊
    Merci pour tous les partages.
    Je t’embrasse très très fort 😘😘😘😘
    • Ton histoire m’a émue Nadine, merci d’avoir partagé ça avec moi. Je sentais que pour avoir cette flamme aussi intense en toi tu avais du passer par des épreuves très difficiles… Tu vis tes rêves de voyage de la plus belle des manières, c’est ta revanche sur tout ça et je suis persuadée que beaucoup d’autres voyages t’attendent! Je t’embrasse fort!
    • Bonjour,

      Eh bien moi je n’avais pas peur de la mort, puis j’ai perdu un bébé à 5 mois de grossesse en 2016, et depuis j ai peur tous les jours de perdre un enfant, ou de mourir moi-même. Car, ayant des enfants de pères différents, ma mort signifierait que mes 2 filles ne se verraient plus… ma famille volerait en éclat.
      D un autre coté, la dépression qui a suivi cette mort m’a rendue aussi plus forte, je suis plus sereine désormais car je relativise plus qu avant. Notamment dans mes rapports avrc ma famille qui ont toujours été un peu difficiles. J ai l impression de ne plus vivre dans le même monde qu’avant… et d’être vieille avant l’heure. Notre personnalité se modifie en fonction des épreuves que l’on traverse. Le cancer en est une terrible. Vous êtes une battante !

      • Toi aussi t’es une battante Sophie 🙂
        On passe notre temps à penser à des choses qui n’arriveront pas mais c’est plus fort que nous par rapport au passé, passif, expériences etc
        Quoiqu’il en soit tu as ta propre petite famille et peu importe si famille recomposée, ai confiance <3 gros bisous
  • whouaaaa !!! oui tout a fait vraie !! j ai mis du temps a comprendre ,que je devais m aimer, avant de vouloir etre aimer . Pour moi s aimer soi meme était pas possible , et quand j allais d échecs en échecs je me disais mais pour quoi moi , et il me fallait des reponses j ai due aller chercher des réponses ailleurs , j ai lue enormement , et alors les choses devenait plus claire et plus limpide !!! et cest la que se que tu dit et je l ais appris , la sophrologie et meditation m aide, meme si je ne suis pas assidue , je mi refugie des que j en ais besoin !! mais toi tu est sur place et je sais que dans cest pays ils vivent beaucoup de ca !! et se que tu viens d ecrire ma parler tres fortement !! j adore et j ai hate de te lire !! ca resonne en moi enormement !! tu est jeune et tu feras moins d erreur et cest tant mieux pour toi , tes parents on vraiment une super fille tu est gèniale et tres intelligente ,et te souhaite de trouver toutes les reponses que tu as besoins . bisous ma belle et merci .
    • Merci à toi de partager tout ça avec moi. Moi non plus je ne suis pas assidue à la méditation, on fait comme on peut au rythme qui est le nôtre et c’est déjà ça ! c’est énorme d’avoir pris conscience à travers des livres ou des médecines parallèles qu’il y a un travail continu à faire sur soi 🙂 j’ai beaucoup de choses à dire en fait, c’est un peu aussi ma thérapie et si ça peut apporter de la résonance ou quoique se soit à celui ou celle qui lira j’en suis plus qu’heureuse! Merci vraiment pour tous tes mots ça me touche ! Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *