Pourquoi j’ai écourté mon voyage au Cambodge ?


Peut être que si j’avais commencé par ce pays cela aurait été différent, mais c’est mon 8ème pays ici et je n’ai pas retrouvé l’authenticité et la beauté des paysages que j’ai pu voir ailleurs. De plus j’ai tellement adoré le Laos juste avant, que le contraste a été trop important. Cela n’engage bien évidemment que mon avis personnel, chaque ressenti est différent… Quoiqu’il en soit je me suis écoutée et j’ai préféré partir pour de nouvelles aventures que de rester dans un pays qui ne me fait pas vibrer.

Les Temples d’Angkor

Commençons par les temples d’Angkor qui représentaient un rêve pour moi, mais comme on dit, plus on a d’attentes et plus le risque d’être déçu est présent.
Cela a été le cas, je n’ai rien ressenti devant ces temples, c’est joli mais il y a trop de monde et surtout trop de business réalisé autour (on en parle du dollar utilisé au Cambodge à la place de la monnaie locale? cela contribue à Américanisé un peu plus le pays et lui fait perdre un peu de son identité).
Heureusement j’ai apprécié me perdre dans les temples un peu moins connus et je me suis sentie comme une aventurière à la recherche d’un trésor.

Une journée à parcourir les temples m’aura amplement suffit.


Visite de la prison S21 à Phnom Penh

L’histoire des Khmers Rouges (mouvement politique et militaire communiste radical) est saisissante et on prends toute l’ampleur de ce génocide lors de la visite de la prison S21 à Phnom Penh. Anciennement un lycée transformé en prison, l’aire des Khmers Rouges qui a duré de 1975 à 1979 a décimé 40% de la population Cambodgienne alors que le pays avait déjà subi la guerre d’Indochine et plusieurs guerres civiles. Des Cambodgiens qui au nom d’une idéologie incompréhensible ont commis des actes inhumains et torturé leurs semblables.


Une visite marquante qui vaut à elle seule le déplacement dans cette ville. C’est hallucinant d’imaginer que toutes les personnes de plus de 40 ans au Cambodge ont vécu ce cauchemar.

Depuis j’ai regardé le film « D’abord ils ont tué mon père » qui donne également un autre aperçu de ce génocide et de l’exode des familles.

Koh Rong Sanloem : un petit paradis

Parce que les îles c’est la vie et que je ne voulais pas rester sur une note négative concernant le Cambodge, j’ai donc posé mon cerveau pendant une semaine sur cette magnifique île.

J’ai eu le plaisir également de retrouver mes Sudistes préférés avec qui j’ai partagé encore d’excellents moments! Laurence, Christophe, Tom et Léo je vous embrasse, et j’espère que l’on se retrouvera bientôt sur la route!


Les journées étaient très remplies :

  • Que va t’on mangé?
  • Comment bronzer côté face dans un hamac?
  • A quelle heure est le lever et le coucher du soleil?
  • Qu’est ce qu’on boit à l’apéro? Bière ou Mojito?

Je suis restée sur la plage de Saracen Bay principalement car j’avais besoin de repos, j’ai eu de lourds effets secondaires du traitement préventif anti-paludisme du coup cette semaine était la bienvenue!
Koh Rong Sanloem, une île paradisiaque que je recommande à tous ceux qui veulent goûter à la vie insulaire, profiter du sable blanc et de l’eau turquoise et de prendre le temps de vivre.

J’ai hésité à parler du Cambodge sur le blog, et puis je me suis dis que c’était aussi important de partager les ressentis négatifs que les positifs. On ne peut pas adorer tous les pays, tout n’est de toute façon jamais noir ou blanc, le principal c’est de s’écouter, quand on n’accroche pas avec un endroit ou même avec quelqu’un, il suffit d’avancer un peu plus loin!
A l’heure où j’écris cet article je reviens du Myanmar, et je m’envole d’ici quelques jours pour vivre les 2 prochains mois aux Philippines!

3 Replies to “Pourquoi j’ai écourté mon voyage au Cambodge ?”

  • Super résumé. Oui il faut partager aussi le négatif . Bon pour ceux qui sont dans leurs canapés ont rêves quand même. D’ailleurs comment on bronze côté face dans un hamac . ?? BISE FAIT DE BEAU VOYAGES ET FAIT NOUS REVEZ .
  • Comme d’habitude super photos même si tu as moins aimé le Cambodge. L’Ile est magnifique dans cette eau turquoise ici il pleut et fais gris.
    Profite bien avec ta mère.
    Bises
    Patricia David Manon
  • Coucou ma belle Angélique… J’adore te lire alors continue de me faire rêver et bravo à toi écoute toujours ton instinct. Profite moi. Je t’embrasse très très fort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *