Direction le Japon, plus précisément Tokyo, première ville de mon tour d’Asie…

A la base je n’avais pas prévu d’aller au Japon, et puis un soir en regardant les photos de ma colocataire qui s’y était rendu l’année dernière, j’ai eu un coup de cœur… Alors merci Juju pour l’inspiration, effectivement le coup de cœur je l’ai ressenti avant même d’attérir à Tokyo en assistant au coucher de soleil depuis l’avion! En règle générale je ne suis pas fan des villes surtout des mégalopoles, mais là, je suis sous le charme !

Tokyo est la plus grande ville du monde avec ses plus de 2000 km2 et 13 millions d’habitants intra muros et 47 millions pour son agglomération, on pourrait penser que la vie y est particulièrement oppressante! Bien sûr il y a du monde partout, mais la force de Tokyo c’est d’avoir su conserver son authenticité au milieu de la vie moderne.
Cette ville est un savant mélange de nouvelles technologies et de buildings, de quartiers ou rues à l’ancienne qui donnent l’impression que le temps s’y est arrêté, ainsi que des lieux de détente exceptionnels. J’adore la mentalité des Japonais, je les trouve très gentils et prévenants (bon sauf quand j’ai eu le malheur de mal faire la queue en attendant le métro…je me suis fais engueulée…en Japonais ah ah ah et je n’ai toujours pas compris ce que j’ai fais de mal mais bon ça fait parti du voyage!) Même si la communication n’est pas toujours facile car ils ne parlent pas tous Anglais, j’espère pouvoir échanger davantage lors de la suite de mon périple.

J’ai dormi 5 nuits à Asakusa, un quartier que j’adore justement car il y en a pour tous les goûts, on passe en un instant du calme des petites rues aux berges de la rivière Sumida ou à l’effervescence du coeur du quartier : le temple Senso ji. Pour une question de budget, au Japon je ne dormirai que dans des auberges de jeunesse et ce n’est pas ce qu’il manque! En parlant d’auberge, quelle était la probabilité de me retrouver dans le dortoir avec un Guadeloupéen et un Toulousain? Pour mes premiers jours, je n’ai pas vraiment été dépaysée!

J’ai passé mon second jour sur l’île d’Odaiba, on a une magnifique vue sur Tokyo et le Rainbow Bridge…et puis on se croirait un peu à New York avec la statue de la liberté! En fait quand on y regarde de plus près, dans le monde il y a une vingtaine de pays qui ont des répliques de la statue! L’île est le paradis pour le shopping avec plusieurs mall, des centaines de boutiques et d’immenses food court.

La gastronomie au Japon…c’est tellement plus que des sushis ! Je passerai ma vie à manger des Gyozas, heureusement à Toulouse on connait un très bon restaurant qui en fait d’aussi bons ! (à la base c’est une spécialité Chinoise)
Comment ne pas parler des ramens? Des nouilles de toutes sortes dans des bouillons déclinables à l’infini !
J’ai testé également les Yaki Tori et surtout mon coup de coeur pour l’instant : les Takoyakis ! J’ai acheté cette spécialité dans un petit kiosque de rue car j’étais intriguée par ces boulettes.. si j’avais su ce qu’il y avait dedans je n’en aurai jamais mangé et j’aurai eu bien tort car j’ai adoré, et ce n’est qu’ensuite que j’ai vu sur internet que ce sont des boulettes farcies au poulpe ! Miam n’empêche que c’est un régal!

Les mangas sont omniprésents dans la ville, il suffit de se promener pour dénicher ces œuvres d’art!

Il y a des incontournables à Tokyo, notamment le quartier d’Akihabara que j’ai visité de nuit pour profiter de l’ambiance geek, mangas et culture pop Japonaise!

Il y’a également le fameux passage piéton de Shibuya qui est le plus fréquenté du monde sauf le jour où j’y suis allé..forcément le dimanche il n’y a pas beaucoup de monde qui travaille ! Quoiqu’il en soit pour avoir une vue d’ensemble il suffit de monter l’étage du Starbucks.

Et puis on voit Tokyo avec un autre regard dès qu’on pénètre dans ses parcs qui sont tous plus beaux les uns que les autres !

J’ai adoré Yoyogi pour la nature et ses rivières, je me suis sentie à Central Park au Gyosen park et j’en ai d’ailleurs oublié que j’étais à Tokyo! Et ensuite le magnifique parc Ueno qui abrite un lac, un zoo, des temples et différents musées.

J’ai passé 5 jours à Tokyo et je n’ai bien sûr pas pu tout faire tellement cette ville mériterait qu’on s’y attarde beaucoup plus longtemps… Il s’agissait là d’une belle porte d’entrée au pays du soleil levant, je suis impatiente de découvrir le reste du pays, direction Kyoto en bus de nuit !

2 Replies to “Direction le Japon, plus précisément Tokyo, première ville de mon tour d’Asie…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *